IPconfig : Qu’est-ce que c’est et quand l’utiliser ?

0
125
How to use IPconfig

Ipconfig est un programme du système d’exploitation Microsoft Windows capable de fournir des informations sur l’adresse IP du réseau local. Sous Linux, il existe une commande similaire à celle-ci appelée ifconfig.

Cet outil est souvent utilisé pour dépanner la connectivité réseau. Avec ipconfig, vous pouvez identifier les catégories d’adaptateurs réseau sur votre ordinateur, l’adresse IP de l’ordinateur, les adresses IP des serveurs DNS (Domain Name System) utilisés, et bien plus encore.

Winipcfg.exe faisait partie de l’installation standard de Windows, jusqu’à Windows ME. Lorsque Windows XP est sorti, winipcfg a été remplacé par deux méthodes qui font la même chose.

Ipconfig.exe, qui utilise l’application de ligne de commande traditionnelle affichant des informations via une interface texte. L’autre a une forme d’interface utilisateur graphique (GUI) qui la rend plus conviviale et peut afficher des informations individuelles pour chaque connexion réseau.

Comment et quand utiliser ipconfig sous Windows

À l’  invite de commande  , tapez ipconfig pour exécuter l’utilitaire avec les options par défaut. La sortie de commande standard contient l’adresse IP, le masque de réseau et la passerelle pour tous les adaptateurs réseau physiques et virtuels.

  1. Dans le menu Démarrer et tapez la commande dans la zone.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes et cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.
  3. Lorsqu’une fenêtre de contrôle de compte d’utilisateur apparaît, cliquez sur Continuer.
  4. À l’invite C:>, tapez ipconfig. Appuyez ensuite sur Entrée.
  5. Votre adresse IP, votre masque de sous-réseau et votre passerelle par défaut vous seront retournés.
Configuration IP

Si votre adresse IP est  192.168.xx  ,  10.xxx  ou  172.16.xx  , vous recevrez une adresse IP interne d’un routeur ou d’un autre appareil. L’adresse IP que le monde voit est celle du routeur.

Si vous obtenez une adresse  169.254.xx  , il s’agit d’une adresse Windows qui signifie généralement que votre connexion réseau ne fonctionne pas correctement.

ipconfig /?

La commande ipconfig prend en charge plusieurs commutateurs de ligne de commande. Le  ipconfig /? affiche l’ensemble des options disponibles.

ipconfig /all

Si vous souhaitez des informations plus détaillées sur votre connexion réseau, tapez  ipconfig /all  à l’invite de commande Windows. Ici, vous pouvez obtenir les mêmes informations que ipconfig avec l’ajout de votre adresse MAC (matériel), les adresses  des serveurs DNS  et  DHCP  , les informations de bail IP, etc.

Si vous rencontrez des problèmes avec votre connexion Internet, vous pouvez les résoudre en libérant et en renouvelant votre adresse IP.

  1. Tapez  ipconfig /release  à l’invite et appuyez sur Entrée.
  2. Tapez ensuite  ipconfig /renew  et appuyez à nouveau sur Entrée.

Si votre connexion est correcte, une adresse IP valide, un masque de sous-réseau et une passerelle par défaut seront générés après quelques secondes.

ipconfig /allcompartiments

Affiche tous les bacs et leurs paramètres.

ipconfig /release

Cette option met fin à toutes les connexions TCP/IP actives sur toutes les cartes réseau et libère ces adresses IP pour une utilisation par d’autres applications.

Ipconfig/release peut être utilisé avec des noms de connexion spécifiques à Windows. Dans ce cas, la commande n’affecte que les connexions spécifiées, pas toutes les connexions.

La commande accepte les noms de connexion complets ou les noms génériques. Exemples:

ipconfig /release "connexion locale 1" 
ipconfig /release * Local *

ipconfig /release6

Envoie un  message DHCPRELEASE au   serveur  DHCPv6 , qui libère la configuration DHCP actuelle et supprime la configuration d’adresse IPv6  pour tous les adaptateurs ou pour un adaptateur spécifique si le paramètre adaptateur est inclus.

ipconfig /renouveler

Cette option rétablit les connexions TCP/IP sur toutes les cartes réseau. Comme avec l’option /release,  ipconfig /renew  a un spécificateur de nom de connexion facultatif.

Les options /renew et /release ne fonctionnent que sur les clients configurés pour l’adressage dynamique (DHCP).

ipconfig /renew6

Renouvelle la configuration DHCPv6  pour tous les adaptateurs ou pour un adaptateur spécifique si le paramètre adaptateur est inclus. Ce paramètre n’est disponible que sur les ordinateurs avec des adaptateurs configurés pour obtenir automatiquement une adresse IPv6.

ipconfig /flushdns

Parfois, vous pouvez changer l’adresse DNS , mais le changement n’a pas lieu tout de suite. La commande /flushdns  sert à informer Windows que l’adresse a été modifiée. Cette option rétablit les connexions TCP/IP sur toutes les cartes réseau. Comme /release,  ipconfig /renew  a un spécificateur de nom de connexion facultatif.

ipconfig /displaydns

Affiche le contenu du cache de résolution du client DNS. Le service Client DNS utilise ces informations pour résoudre rapidement les noms fréquemment interrogés, avant d’interroger vos serveurs DNS configurés.

ipconfig /registerdns

Démarre l’enregistrement dynamique manuel pour les adresses DNS et IP configurées sur un ordinateur.

ipconfig /setclassid

Définit l’ID de classe DHCP d’un adaptateur spécifique. Pour définir l’ID de classe DHCP pour tous les adaptateurs, utilisez (*).

ipconfig /showclassid

Affiche l’ID de classe DHCP d’un adaptateur spécifique. Pour observer le ClassID DHCP pour tous les adaptateurs, utilisez (*).

Alors, avez-vous aimé connaître ces commandes ipconfig pour Windows ? Connaissez-vous d’autres commandes intéressantes ? Partagez votre opinion dans les commentaires.

Laisser un commentaire